Accueil
Solutions
Formation
Articles

CMS (Content Management System) – Présentation

Tous les jours, et depuis maintenant une bonne dizaine d’années, Internet est une toile sollicitée par des millions d’utilisateurs à travers le monde. Ce vaste monde regroupe des centaines de milliers de sites visant à informer, à se divertir, ou peut faire l’objet d’un commerce en ligne. Proposer un contenu web était auparavant réservé à une poignée de personnes, possédant les connaissances adéquates informatiques à cet effet. Aujourd’hui, il est possible pour une tiers personne de gérer un site web, et ce, sans avoir de connaissances particulières.

Nous allons donc voir à travers cet article ce qu’est un CMS, comment l’utilise-t-on, et quels peuvent être ses avantages. Tiré de l’anglais « Content Management System », il signifie littéralement système de gestion de contenu, et regroupe un ensemble de logiciels qui permettent la conception et la gestion de sites internet, ou applications mobiles.

Introduction au CMS

Outils
Formation
Articles

Qu’est-ce qu’un CMS ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est nécessaire de mettre un point clair et précis sur l’état d’un CMS. Qualifié de logiciel, il prend la forme d’une interface d’administration, c’est-à-dire qu’il contient des pages, des outils et applications qui lui permettent un ensemble d’actions visant à gérer un contenu web. L’utilisateur doit donc comprendre comment fonctionne cette interface pour pouvoir chercher à utiliser les fonctionnalités du logiciel, manipuler les pages à sa guise, et gérer son contenu dans les meilleures conditions.

Plusieurs paramètres définissent un CMS, ces derniers doivent pouvoir :

  • Être utilisés de manière simultanée par plusieurs individus
  • Proposer un contenu, ou une chaîne de publication
  • Être géré séparément de la forme et du contenu

Les CMS fonctionnent sur ce dernier principe simple, qui englobe la forme et le contenu. Par exemple, il est possible de changer le titre (contenu) en bleu (forme). Ceci n’est qu’une représentation basique des outils d’un CMS, mais représentatif de la liberté et indépendance de la gestion, qui n’était à ses débuts, pas possibles.

Un CMS autorise donc la structuration du contenu d’un site web, qu’il s’agisse d’une catégorie blog, de pages ou d’articles, et inclut une hiérarchisation de ces utilisateurs, en leur attribuant un statut précis, ou des autorisations particulières d’administrateur.

Définition d'un CMS

Créer votre site sans coder avec un CMS !

Bien qu’en apparence, il peut sembler compliquer d’utiliser un CMS, il est en réalité très simple à prendre en main. Habituellement, tout est déjà trié par base de données, c’est-à-dire qu’il vous suffira de connaître les différentes actions possibles sur les outils proposés, et les systèmes de modifications apportés par le logiciel. En d’autres termes, il suffit de suivre les quelques modèles instaurés par défaut par le CMS, et vous saurez d’ores et déjà modifier un site web.

Toutefois, pour pouvoir utiliser un CMS, il est nécessaire d’accéder à partir d’un navigateur web, et un panneau de contrôle en ligne où vous pourriez modifier selon votre vouloir, le contenu de votre page. De plus, il est possible d’avoir accès à de nombreuses offres de CMS à différentes fonctions, avec des modèles gratuits, ou à très bas prix. Le choix d’un CMS dépendra donc du projet que vous avez en tête, ou de ce à quoi vous aspirez. C’est pourquoi l’on retrouve différents types de CMS, avec chacun son type de contenu à créer ou à développer.

Créer son CMS

Les différents types de CMS

Il existe évidemment plusieurs types de CMS, et le choix de ce dernier se fait en fonction des besoins de l’utilisateur.

  • CMS pour blogs et forums

Pour la création d’un blog, les utilisateurs sont confrontés à une communauté en ligne, et impliquent un échange de discussions et/ou de conseils via une plateforme destiné à cet effet. Le site devient alors à valeur communautaire, et le CMS fait office de site dit « portail ». La fonctionnalité du CMS s’oriente donc vers des outils d’affichage dynamique pour les discussions, avec un système d’administrateur n’ayant pas besoin de programmer à chaque fois le site. Il reste ouvert, et est propice aux interactions avec les visiteurs ou membres du forum.

Type CMS

  • CMS pour contenu informatif

Ce type de CMS est pour la plupart dédié aux encyclopédies. Les visiteurs assurent l’édition du contenu de ces derniers, et possèdent une communauté de support à cet effet. Toutefois, certains contenus « agrées » sont réservés aux webmasters pro, mais même un débutant peut proposer un contenu à titre informatif, tant que la visée n’est pas provocante, ni heurtant la sensibilité.

  • CMS pour le commerce

On distingue enfin le CMS d’e-commerce qu’on qualifie d’open source, car ces derniers sont semblables à des applications web. Le logiciel est paramétré de sorte à ce qu’il permette la gestion d’une mise en ligne de produits ou services, et facilite les transactions. L’interface prend un aspect professionnel et soigneux, et peut être gérée par une participation multiple. Il est possible qu’il possède une base de données regroupant des statistiques de ventes, traduisant la performance et les bénéfices récoltés. Dans ce type de CMS, il existe plusieurs sous-catégories, allant du plus petit ou plus grand commerce, à la plus petite entreprise jusqu’à la plus grande firme.

CMS en e-commerce

A qui s’adressent les CMS ?

Dans l’absolu, il n’y a pas de profils particuliers pour qui les CMS sont destinés, toutefois, voici certains profils à qui ils profitent le plus :

  • Les particuliers, c’est-à-dire une tierce personne, dans le but de partager une histoire et/ou des photos, via un blog. Il leur arrive aussi de publier certains articles, et présenter des images artistiques.
  • Un indépendant, qui souhaite développer une activité web. Il peut être graphiste, artisan ou artiste, ou être dans un secteur d’activité référent, voire gestionnaire communautaire.
  • Un dirigeant ou responsable d’une petite ou moyenne entreprise. Le CMS simplifiera la gestion de contenu, et peut même s’avérer être une aide dans le marketing du commerce afférent.
  • Un commerçant débutant, qui souhaite découvrir les fils du métier de l’e-commerce, et pourquoi pas, prévoir plus grand dans l’avenir. Le CMS peut être un bon début d’un business, grâce à sa simplicité et son efficacité.
  • Un commerçant web confirmé peut aussi trouver son compte à l’aide d’un CMS, ce dernier proposant de nouvelles applications qui facilitent les transactions et optimisent les ventes. De plus, les CMS sont conçus de sorte à se connecter aux plus grandes places de vente sur Internet, tout en restant sécurisés.

Le CMS pour qui ?

Les avantages d’un CMS

L’utilisation d’un CMS présente plusieurs avantages, dont le premier a déjà été cité précédemment. En effet, sa simplicité d’utilisation permet à des utilisateurs débutants, ou n’ayant pas de connaissances particulières en informatique, d’y avoir recours. La simplicité offerte d’un contenu constitue donc un avantage certain, où le but est seulement d’être présent en ligne et de communiquer de manière basique. De plus, il est possible de posséder de nombreuses extensions, gratuits ou payantes, qui permettront d’enrichir votre site, via de nouveaux ajouts de fonctionnalités, et la possibilité de proposer un contenu dans plusieurs autres langues, et de toucher un plus grand public.

D’une part, un CMS est lié à de nombreux forums d’entraide, où il vous sera possible de résoudre une majorité de vos problèmes concernant l’utilisation du logiciel. Sachez que les CMS sont en constante évolution, et nécessitent des mises à jour régulières. Alors pour ceux qui ont du mal à suivre le rythme, il est toujours possible de rester à jour via ces forums. D’autre part, de nombreux tutoriels sont disponibles par vidéos, et sont en ligne sur de nombreuses plateformes connues (YouTube etc…). Ces dernières sont un plus pour que vous soyez à jour sur les connaissances à appréhender sur l’utilisation du CMS.

CMS

Enfin, les CMS sont accessibles à tous, et rapide à mettre en place. En plus donc de faire gagner du temps sur la mise en place d’un contenu, ils font gagner un temps supplémentaire au développement de ce même contenu, via les outils préconçus à cet effet. Au final, ils ne font pas l’objet d’une maintenance lourde, et n’ont pas de répercussions sur l’usage technologique et ergonomique.

Conclusion

L’utilisation d’un CMS relève donc du choix personnel. De manière générale, il apporte une valeur ajoutée à tous ces utilisateurs, grâce au contrôle de gestion qu’il apporte, sa simplicité et un gain de temps certain. Avec plusieurs types de CMS, l’outil est adapté à tout type de personnes, débutant à l’expert, commerçant à l’artisan, et reste une option de choix pour les particuliers aussi bien que pour les entreprises. Dans sa globalité, il reste moins coûteux que de solliciter l’aide d’un programmeur pour la création d’un site.